Visuel header blog

9 conseils de soin pour votre blouson de cuirs

visuel-article-entretien

Rien à voir avec les 12 travaux d'Hercule, l'entretien d'un blouson en cuir est simple s'il est anticipé ! Quelques principes simples vous aideront à entretenir votre blouson de cuir. Trois choses à retenir : l'imperméabiliser, le nourrir et ne pas le cirer.


Conseil n°1 :
Prendre soin de son blouson de cuir

L'eau, le soleil, les mauvais plis... prendre soin de son blouson de cuir, c'est facile. Il suffit d'avoir les bonnes informations...

Petite chose toute bête, par exemple, pensez à imperméabiliser votre blouson de cuir avant toute utilisation. Comme pour tout produit, il est toujours préférable de tester sur une partie cachée du blouson avant de traiter tout le vêtement.

Faut-il imperméabiliser souvent son blouson de cuir ? Il est recommandé de renouveler l'application tous les ans. Ce n'est donc pas si compliqué.

Pour ce qui concerne, les cuirs gras comme la vachette ou le buffle, l'imperméabilisation permettra, également, d'éviter que votre blouson de cuir neuf déteigne sur un vêtement blanc.

Un autre réflexe de soin, le rangement. Oui, oui, il faut ranger soigneusement votre cuir quand vous rentrez chez vous. Un simple cintre suffira. Car, si vous le posez en tas ou l'accrochez sur une patère, il risque de se déformer, de marquer des plis.

Autre conseil, surtout pas dans une housse en plastique... Le cuir est une matière naturelle qui a besoin d'être à l'air libre.

L'autre ennemi du blouson de cuir, c'est le soleil. Exposé en plein soleil, régulièrement, le cuir se dessèche et risque de craqueler plus vite. En plus, le soleil affadit les couleurs. Alors, pensez-y, faites lui une petite place à l'ombre !


Conseil n°2
Nettoyer son blouson de cuir.

Avant de nourrir un cuir lisse avec un lait d'entretien, nettoyez-le. Le lait appliqué sur de la poussière ou des tâches risque de fixer la saleté. Même si on évite de faire rencontrer son cuir avec de l'eau, cela reste la meilleure solution de nettoyage.

Un coton humide et du savon, sans trop frotter, ensuite laissez sécher à l'air libre, sur un cintre.


Conseil n°3
Nourrir son blouson en cuir lisse

Pour maintenir son blouson en cuir en bon état, quelques astuces simples sont à connaître.

Mais d'abord, pourquoi faut-il nourrir le cuir de son blouson ? Un blouson en cuir s'hydrate car le cuir est une matière naturelle qui peut se tacher, se craqueler, se dessécher, se fissurer, se déformer.

Bref, le cuir peut se dégrader.

Surtout ne cirer pas votre blouson de cuir. Les cirages ne sont pas adaptés aux vêtements mais aux chaussures. Il reste en surface et risque de boucher les pores du cuir. Le principal risque du cirage et de faire craqueler le cuir.

 

Pour conserver l'aspect et la souplesse des cuirs lisses comme l'agneau, le mouton, la chèvre, la vachette, utilisez des crèmes délicates ou laits nettoyants. Il existe des crèmes différentes adaptées au type de cuir de votre blouson.

Quelque soit le produit, pensez à le faire deux fois par an, idéalement en début et fin de saison.

 

Comment appliquer le lait nettoyant sur mon blouson en cuir ?

  • Tout d'abord, nettoyez avec un linge humide et de l'eau savonneuse les zones qui ont tendance à graisser, comme le col. Ainsi, le lait d'entretien ne fixera pas la saleté (voir conseil n°2)
  • Testez ensuite le produit sur une partie cachée pour vous assurer que le produit est adapté à votre blouson.
  • N'utiliser ni cirage, ni graisse sur ce type de cuir.
  • Versez de petites quantités de lait sur le coton.
  • Appliquez par mouvements circulaires sur toute la surface du blouson. Changez le coton dès qu'il est sale.
  • Après avoir laissé sécher, passez sur le cuir un chiffon doux.

A savoir, l'entretien du cuir de buffle est particulier, il se graisse, mais avec parcimonie.


Conseil n°4
Entretenir son blouson en daim ou en mouton retourné

Attention, ne jamais traiter ces cuirs avec des produits pour cuir lisse.

Les cuirs velours, daim, nubuck se brossent délicatement et régulièrement. On utilise ce que l'on appelle des brosses à daim ou gommes à daim, ce sont des brosses souples conçues pour nettoyer votre cuir.

Vous pouvez également utiliser une épaulette en mousse. Une utilisation régulière permet de nettoyer le cuir et refaire le velours sur les parties les plus marquées comme le col, les entrées de poches, le bout des manches. Si vous laissez ces parties se patiner et devenir lisse, il ne sera plus possible de retrouver le velours.

De même, le cuir de porc se brosse, avec une brosse laiton ou une brosse à daim.

Attention, c'est délicat, et on brosse dans le sens du poil ...


Conseil n°5
Enlever une tache sur son blouson de cuir

Surtout ne pas gratter avec votre ongle ou une éponge abrasive... Car après avoir enlevé la tache, vous allez vous retrouver avec des traces et griffures...

Le lait nettoyant ou crème d'entretien pour les cuirs lisses peut suffire.

Pour un cuir de buffle ou un cuir de porc, si l'entretien classique décrit ci-dessus ne suffit pas, d'autres techniques pour enlever une tâche ont été testées.

Une terre de Sommières peut être appliquée sur la tâche pendant 24 heures. Son pouvoir absorbant va aspirer les tâches grasses sans laisser d'auréole, tout en respectant l'environnement. Essayez, c'est magique.

Les cuirs suédés et les cuirs plongés sont très sensibles aux taches. En effet, ces cuirs ne sont pas teintés, il est plus difficile de les nettoyer. Pour eux, l'imperméabilisation et le brossage réguliers restent les meilleures solutions. Surtout, ni crème, ni cirage, ni graisse pour ces cuirs.


Conseil n°6
Sécher son cuir, après l'orage ...

Malgré toute votre attention, votre blouson de cuir vient de se transformer en ciré. Pas vraiment, car le cuir n'aime pas la pluie.

L'imperméabilisation permet de le protéger mais voici quelques conseils pour le faire sécher, dans tous les cas :

  • Essuyez-le avec un chiffon et mettez-le sur un cintre et surtout, vous ne faites rien d'autre
  • Pas de radiateur, pas de cheminée, pas de soleil, pas de sèche-cheveux
  • Toute source de chaleur ne fera que durcir la peau de votre blouson de cuir.
  • Une fois bien sec, appliquez un imperméabilisant spécial cuir en prévision de la prochaine averse...

Conseil n°7
Comment laver son blouson de cuir

Un blouson de cuir ne se lave pas, il s'entretient.

Donc pas de machine à laver, pas de repassage, pas de sèche-linge, évidemment...

Alors, comment nettoyer son blouson de cuir ?

Pour nettoyer la doublure, utilisez un chiffon et de l'eau savonneuse, frotter la doublure avec le moins d'eau possible et rincer avec un chiffon tiède avant évitant de détremper le cuir.

Ensuite, laissez votre blouson de cuir sécher à température ambiante sur un cintre, sans source de chaleur directe.

Et pour nettoyer le cuir, voir notre conseil n°2.


Conseil n°8
Des traces blanches apparaissent ? Pas de panique, c'est normal

Il arrive que certains cuirs laissent apparaître des traces blanches dues à l'humidité, un changement de température, d'hygrométrie.

Ce que l'on appelle « la repousse » disparaît très facilement en un coup de chiffon légèrement humide.


Conseil n°9
Votre blouson de cuir a perdu sa couleur

S'il s'agit, d'un cuir lisse de type agneau, mouton, chèvre, pas de cirage, ni graissage possible.
Seule solution : la reteinte en atelier via votre magasin de cuir. Pour un usage soigneux d'un blouson de cuir, la reteinte n'est, heureusement, pas nécessaire avant plusieurs années.

S'il s'agit d'un cuir velours, daim ou nubuck, les cirages et crèmes sont également à proscrire.
Ces cuirs n'étant pas teintés au départ, vous ne devriez pas rencontrer ce problème de décoloration.

Retenez bien le quatuor de l'entretien des blousons de cuir : soin, imperméabilisation, nettoyage, hydratation.


Ces quelques conseils feront durer votre blouson de cuir des années.

Alors prenez bien soin de vos cuirs !